Après un lifting des seins ou une augmentation mammaire au sein de la clinique Dr Wim Danau, la surveillance de la poitrine est fondamentale. Outre le contrôle post-opératoire, l’autopalpation reste recommandée après une chirurgie.

Comment réaliser un auto-examen des seins ?

L’auto-examen de la poitrine est un geste que toute femme doit réaliser régulièrement, même si elle a subi un lifting des seins ou une augmentation mammaire. Voici comment procéder :

  • adopter une position confortable, sur le dos ;
  • installer un oreiller au niveau de l’épaule et replier le bras sous la tête ;
  • avec la main opposée, opérer une palpation minutieuse du sein ;
  • déplacer ensuite l’oreiller sous l’autre épaule ;
  • procéder de la même manière pour l’autre sein ;
  • ne pas oublier d’inspecter l’aisselle.

À quelle fréquence faut-il réaliser un auto-examen des seins ?

Il est recommandé d’effectuer un auto-examen des seins une fois par mois. Une augmentation mammaire ou un lifting des seins peuvent occasionner quelques doutes au moment de la palpation : il ne faut pas hésiter à solliciter un avis médical au moindre doute, si un changement survient.

Quels sont les examens complémentaires ?

En plus de la palpation auto-réalisée, un rendez-vous chez un médecin traitant est essentiel pour approfondir le suivi médical. Avant 40 ans, cet examen est programmé tous les trois ans. Après 40 ans, ce rendez-vous devient annuel. Une mammographie ou une échographie peuvent également être réalisées.

Le procédé d’examen est-il le même suite à une chirurgie des seins ?

Que ce soit après une augmentation mammaire ou un lifting des seins, la surveillance est la même. Attention toutefois, lors d’une mammographie, la présence d’un implant mammaire peut constituer une gêne. Il faut alors le signaler à l’avance pour que l’examen soit adapté à ce cas particulier.

Comments are closed.